logo-mini
Roumanie

La Roumanie, tiraillée par les inégalités et les idéologies


Partager

Roumanie

Direction la Roumanie à présent. Bucarest où des manifestations monstres se tiennent depuis des jours pour dénoncer la corruption.

Quelque 500 000 Roumains ont, en effet, manifesté à travers le pays dimanche soir, malgré le retrait par le gouvernement du décret assouplissant la législation anticorruption. Malgré l’ampleur de cette mobilisation, le Premier ministre social-démocrate a exclu de démissionner, déclarant, lors d’une interview télévisée, je cite, avoir « une responsabilité envers les gens qui ont voté » pour son parti.

Critiqué pour avoir adopté cette révision du code pénal par décret, laissant de côté le parlement, il a néanmoins promis de « rapidement ouvrir des débats publics avec tous les partis politiques et avec la société civile ».


Poster un Commentaire

3 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.