logo-mini
rêve

Les rêves à répétition


Partager

rêve

Aujourd’hui, nous nous intéressons aux rêves répétitifs. Des rêves perturbateurs quelquefois où l’on revoit le même scénario, où l’on rencontre les mêmes personnages. Cela pourrait amener à se poser des questions sur soi, sur son environnement, sur sa situation, à se remettre en question et à mieux se comprendre tout simplement. Rêver d’une chute, de perte de dents, de mort, de poursuite par un monstre encore à l’âge de 35 ans, cela est un phénomène très courant et peut arriver à tout le monde selon Christiane Riedel, spécialiste de l’interprétation des rêves. Pour elle, dans chacun de ces rêves, il faut déceler une alerte.

La spécialiste explique qu’en fait, un rêve est envoyé par notre « monde intérieur », autrement dit, par notre « inconscient ». Et celui-ci, contrairement à la théorie freudienne, ne traduit pas uniquement le sentiment de désir. Pour Carl Gustav Jung, médecin psychiatre suisse, l’inconscient sert à équilibrer notre conscient,  car notre façon de réfléchir, de penser ou de sentir, est très bornée, alors que l’inconscient ne l’est pas.

Christiane Riedel, elle, précise que « La fonction consciente est limitée par différentes choses en fonction des gens, par l’éducation, ou par les médias qui restreignent la façon de voir. Selon ses mots : Cela est handicapant. L’inconscient, dit-elle, agit et nous envoie des rêves pour nous élargir et nous amener à changer notre position dans la vie ». C’est ainsi que le songe, parce qu’il analyse les choses sous un angle plus large, lève le voile et nous invite gentiment à intervenir, pour notre sécurité. Pour la spécialiste, « le conscient étant malgré tout très limité et buté, il envoie des rêves répétitifs ».

Christiane explique que le rêve répétitif de poursuite par des individus mal intentionnés peut alerter le rêveur sur le fait qu’il  soit trop gentil ou trop doux et qu’il devrait sortir un peu ses griffes pour se défendre. Un autre scénario fréquent : des toilettes que l’on cherche partout mais que l’on ne trouve pas. Ici, Christiane Riedel y voit un lien avec les émotions. D’après elle : « Le rêve des toilettes introuvables veut dire que certains de nos besoins vitaux ne sont pas respectés, ou que certaines de nos envies ne sont pas satisfaites. »

Par ailleurs, rêver constamment que l’on chute ou que l’on vole devrait nous alerter sur notre absence de prise de conscience des réalités quotidiennes dont nous nous sommes éloignées. On citera aussi que la présence de l’eau dans les rêves, sous forme d’inondations, cible l’affecte, la sensibilité. Pour la Christiane Riedel « On demande ici aux personnes émotives de raisonner, de ne pas s’affoler, de sécher ces émotions et de ne pas se laisser submerger ».


Poster un Commentaire

quinze − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.