logo-mini
Burberry

Retour sur le défilé Burberry tenu en ce début de semaine dans le cadre de la fashion week de Londres


Partager

Burberry

Pour sa collection Printemps-Été, Christopher Bailey a proposé une garde-robe largement influencée par les sculptures de l’anglais Henry Moore.

Une collection architecturée, détournée, où la maille redessine la silhouette, où ancien et moderne sont mixés, où les capelines soulignent l’allure, la popeline de coton arrondit les épaules, le sweat-shirt multiplie les puzzles graphiques, les rayures créent du rythme,  le trench amplifie les angles… La vénérable maison Burberry reste ainsi plus fidèle que jamais à son empreinte glamour et à sa manière de rebooster la tradition grâce à des notes artisanales.

Un défilé particulièrement remarqué lors de la fashion week de Londres, clôturée rappelons le ce mardi, pour laisser place  à la fashion week de Milan, qui a d’ailleurs débuté hier mercredi. La capitale vit ainsi au rythme des défilés avec les plus grands designers italiens tels que Gucci, Versace, Prada, Dolce & Gabbana, Armani, ou encore Moschino… Événement à suivre jusqu’au 28 février prochain.


Poster un Commentaire

deux × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.