logo-mini
génocide arménien

Résolution sur le génocide arménien : l’amitié turco-allemande à l’épreuve


Partager

génocide arménien

Les députés allemands ont adopté à la main levée, à la quasi-unanimité, la résolution portant je cite sur la « commémoration du génocide des Arméniens et autres minorités chrétiennes dans les années 1915 et 1916 ».

Pourtant ni Angela Merkel, ni le président du Parti social-démocrate, Sigmar Gabriel… ni le ministre des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier n’étaient présents au Bundestag. Ils n’ont pas participé à ce vote condamnant le génocide arménien. C’est dire l’embarras du gouvernement allemand.

Ce vote risque en effet de compliquer des relations déjà tendues avec Ankara, notamment sur l’accord controversé entre l’Union européenne et la Turquie, porté par Berlin, qui a permis de réduire considérablement l’afflux de migrants en Europe.

En tout cas, la réaction d’Ankara n’a pas tardé. Quelques minutes après le vote, les autorités turques l’ont qualifié d’ « erreur historique ». Autre signe d’extrême tension : la Turquie a d’ailleurs aussitôt rappelé son ambassadeur en Allemagne.


Poster un Commentaire

3 × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.