logo-mini
Ralph Lauren

Moins rentable, Ralph Lauren revoit sa copie et réduit sa taille


Partager

Ralph Lauren

Le groupe de mode américain a vu ses profits chuter de 43% l’an dernier. Sa valeur en Bourse a fondu de moitié en trois ans.

En conséquence, la griffe entend réduire de 8% ses effectifs et de 10% le nombre de magasins rapporte le Wall Street Journal.

Ce plan de restructuration vise aussi un recentrage sur les trois marques phares : la plus prestigieuse Ralph Lauren, et les deux plus accessibles, Polo et Lauren, supprimant ainsi le milieu de gamme qui génère moins de chiffre d’affaires.

Le nouveau PDG Stefan Larsson compterait également ramener de 9 à 6 le nombre d’échelons hiérarchiques dans l’entreprise.

Ce plan doit permettre d’économiser un peu plus de 200 millions de dollars dès 2017.

Ex Old Navy et H&M, connu pour ses stratégies impitoyables de cost killing, le suédois Stefan Larsson a été choisi par le couturier fondateur pour mener à bien cette mission de redressement de Ralph Lauren.


Poster un Commentaire

quatorze − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.