logo-mini
bien

Les règles d’or pour manger bien et sain


Partager

bien

On ne cessera de répéter que la santé est en partie dans notre assiette. Alors faisons le tour des bonnes habitudes à adopter pour une alimentation saine.

Premier conseil diététique : préférez les cuissons douces. De nombreuses études scientifiques ont en effet prouvé récemment que les aliments cuits longtemps et à haute température contenaient des substances toxiques et présentaient ainsi de nombreux risques pour la santé. Diabète, vieillissement vasculaire, inflammation des vaisseaux, rigidité artérielle, hypertension… Autant de conséquences sur lesquelles les chercheurs n’ont de cesse de nous alerter.

En effet, en cuisinant, il est formellement recommandé d’éviter la Glycation, ou la caramélisation des protéines. Un processus culinaire qui résulte au chauffage des aliments à une température de plus de 180 degrés. Ainsi, les parties brunies ne devraient surtout pas être consommées car pollueraient notre organisme. Exemple, la consommation d’un steak de viande bien grillé serait équivalante en termes de toxicité, pratiquement à celle de la consommation de 1000 cigarettes.

Alors, si vous êtes malgré tout un grand fan de barbecue, évitez de placer vos aliments trop près des flammes et mangez-les cuits à cœur, jamais carbonisés.

Pour vous régaler sainement par ailleurs, n’hésitez surtout pas à ajouter du goût, de la saveur et du parfum grâce au plein d’épices. Curcuma, cannelle, paprika, cardamome, cumin, curry ou anis… sont des concentrés d’antioxydants et permettent de stimuler la digestion. Alors, dans vos salades, vos plats mijotés, ou vos grillades, mettez-en partout et profitez de leurs mille et une vertus !

En outre, modérez votre consommation de sel. À  trop forte dose, il peut devenir néfaste. Réveillez plutôt les papilles et relevez vos recettes en mettant du piquant avec un peu de poivre ou du piment…

Pour mangez bien et diététiquement correct, pensez aussi à respecter la saisonnalité des produits et faites en sortes de vous en procurer chez les producteurs les plus proches de chez vous, pour vous assurer leur fraîcheur et leur richesse nutritionnelle.

À modérer aussi la consommation de gluten. Alors jetez votre dévolu de temps à autre sur d’autres sources de fibres comme le quinoa, le millet, le sarrasin, le riz rouge ou les lentilles noires. Les biscuits sans gluten sont à éviter par contre, car contiendraient pour la plupart de l’huile de palme.

Si vous souhaitez garder la forme, écoutez vos envies, diversifiez votre alimentation et consommez du bon gras que vous retrouverez notamment dans de l’huile d’olive ou de colza,  l’avocat, le saumon ou les sardines. Évitez en revanche les régimes stricts ou exclusifs et favorisez la convivialité aux moments des repas.


One comment

    • Julien-
    • 8 septembre 2016 at 08:03-

    Article très intéressant, merci pour ces infos. La cuisson douce est effectivement une excellente chose pour manger plus sain.
    Pensez-vous que les noix sont également un apport en « bon gras »?
    Et les légumes ou fruits Bio, sont-ils meilleurs pour la santé?

Poster un Commentaire

20 − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.