logo-mini
phosphate

Réduction de l’importation par l’UE du phosphate marocain : est-ce un acte politique ?


Partager

phosphate

Rabat et Bruxelles risquent à nouveau de connaître une crise ouverte.

L’Union Européenne (UE) estime, sur la base d’études scientifiques, que le cadmium, métal contenu dans le minerai de phosphate, est cancérigène. Elle entend ainsi réduire sa proportion dans ses importations de phosphates et d’engrais. Une politique qui, si elle était appliquée, serait défavorable aux exportations du royaume.

Rappelons que le Maroc est le troisième producteur et premier exportateur mondial de phosphates ; selon l’OCP, 38% du phosphate utilisé en Europe provient du Royaume.


Poster un Commentaire

treize + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.