logo-mini
Macron

Propos d’Emmanuel Macron sur les Comores : est-ce un racisme banalisé ou un simple dérapage verbal synonyme d’inadvertance ?


Partager

Macron

Le président français a plaisanté la semaine dernière sur les kwassa-kwassa, une “déclaration humiliante”. Pour le journal comorien Al Watwan, repris par courrier international. Les propos d’Emmanuel Macron sur les kwassa-kwassa, ces embarcations de fortune par lesquelles de nombreux migrants comoriens tentent de rejoindre Mayotte, parfois au péril de leur vie, sont, selon la presse comorienne “une offense de plus pour des milliers de morts sans sépulture”. Jeudi 1er juin, le président français avait lancé, lors d’un déplacement en Bretagne, que “le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent”. Une plaisanterie qui a suscité un tollé aux Comores.


Poster un Commentaire

seize + douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.