logo-mini
élections

Les prochaines élections se joueront-elles sur le web?


Partager

élections

Entre le PJD et le PAM, l’affrontement a déjà commencé sur le web. Les deux partis annoncent la création d’une web TV, d’une radio en ligne, en plus du site officiel. Toutefois, nous pouvons dire que c’est internet qui séduit, particulièrement avec la puissance des réseaux sociaux sur lesquels les partis politiques sont déjà présents. Une présence symbolique la plupart du temps, mais à l’approche d’échéance électorale, cette fenêtre pourra s’avérer très utile.

Mais sur les réseaux sociaux, c’est Facebook qui a une place de choix, car c’est sur cette interface que les Marocains sont les plus nombreux. Plus de 9 millions de détenteurs de compte Facebook, dont 80% jeunes. Mais si les jeunes sont nombreux, une des tâches et non des moindres, sera de les inciter à s’inscrire sur les listes électorales pour pouvoir voter le moment venu. Les réseaux sociaux, un nouvel espace qui a ses particularités et son propre langage. Le discours politique devra donc s’adapter.


Poster un Commentaire

deux × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.