logo-mini
Hissène Habré

Procès de Hissène Habré : valeur de modèle pour le continent africain


Partager

Hissène Habré

Il a fallu attendre près de 10 mois de procès pour que les victimes et leurs proches soient enfin soulagés. Le tribunal spécial africain de Dakar a condamné à la réclusion criminelle à perpétuité Hissène Habré. L’ancien dirigeant a été reconnu coupable de crimes contre l’humanité, de torture et de viols lors de la répression menée lorsqu’il était à la tête de son pays, le Tchad, pendant huit années, entre 1982 et 1990.

Ce procès, c’est un peu celui des premières fois. Il s’agit en effet de la première fois qu’un chef d’Etat est reconnu, personnellement, coupable de viols. C’est la première fois qu’un ancien chef d’Etat africain est jugé en Afrique… et c’est la première fois au monde que des juridictions d’un pays jugent le chef d’Etat d’un autre pays pour des crimes contre l’humanité. Un procès qui aura certainement valeur de modèle pour le continent africain et même pour la justice internationale.


Poster un Commentaire

8 − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.