logo-mini
Printemps

Printemps Haussmann : ciel nuageux en 2016 mais de belles perspectives pour 2017 avec la reprise du tourisme à Paris et l’euro faible


Partager

Printemps

En net repli en 2016, le grand magasin parisien qui accueille près de 20 millions de visiteurs par an, entame 2017 avec des changements pour renouer avec la croissance.

Racheté par des investisseurs de l’Emirat du Qatar en 2013, Printemps était en croissance de 12% par an entre 2010 et 2016, mais il a connu un coup d’arrêt suite aux attentats tragiques de Paris et de Nice qui ont fait chuter les arrivées de touristes.

Paolo de Cesara, le PDG de Printemps relève aussi que le Brexit et la chute de la livre britannique ont fait de Londres la destination phare du second semestre en Europe pour les touristes et le shopping.

Toutefois, comme les Galeries Lafayette, le Printemps a constaté en fin d’année un retour des touristes à Paris.

En outre, l’euro faible peut renforcer l’attractivité de la France et de sa capitale.

Tout juste inauguré, le nouveau Printemps de l’Homme a ouvert ses portes après deux ans de travaux et un investissement de 100 millions d’euros.

L’un des deux bâtiments historiques du boulevard Haussmann est désormais exclusivement consacré à la clientèle masculine, un marché stratégique. Il représente 45% des ventes de prêt-à-porter au Printemps.


Poster un Commentaire

seize − quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.