logo-mini
patrimoine

Comment préserver le patrimoine marocain du fanatisme ?


Partager

patrimoine

La Journée internationale des monuments et des sites c’est tous les 18 avril. C’est l’occasion propice cette année pour jeter la lumière sur la situation alarmante des lieux de mémoire menacés par les promoteurs de l’obscurantisme et du fanatisme. Aussi, la communauté internationale est appelée aujourd’hui à se mobiliser contre l’expansion du fondamentalisme et du fanatisme religieux, qui menacent non seulement la paix et la sécurité des peuples, mais également la culture et le patrimoine communs, selon l’UNESCO. Et c’est une journée qui sera célébrée justement au Maroc aussi.

Le village mythique Aït Ben Haddou se transforme pour l’occasion, pendant un mois entier, en un musée à ciel ouvert dédié à l’art, la créativité et le partage des patrimoines du monde. Pour leur 2ème édition, « Les Journées du patrimoine des Aïts », mettront à l’honneur plus de vingt artistes de notoriété, venant des cinq continents, selon l’association « Aït Aïssa pour le développement et la culture », initiatrice de cet événement.


Poster un Commentaire

2 + 17 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.