logo-mini
Lalla Aïcha Tour School

Première étape de la 5ème édition du Lalla Aïcha Tour School

Partager

Première étape de la 5ème édition du Lalla Aïcha Tour School

C’est sur le difficile parcours du Royal Golf de Mohammedia, que la phase A des qualifications du Lalla Aïcha Tour School, s’est déroulée du 16 au 19 novembre, Luxe Radio était sur place.

65 joueuses venues de tous les horizons (Europe, Asie, USA…) sont venues pour essayer de faire partie des élues admises à accéder l’an prochain au Ladies European Tour.

La golfeuse Marie Fourquier, classée 78ème au LET Access, souligne quelques différences quant à l’édition précédente :

« Le parcours est magnifique, il est un peu moins long que l’année dernière, le beau temps était au rendez-vous, il y a eu moins de vent, certains départs ont été avancés, la difficulté s’est ressentie au niveau du fairway car il y avait du grain qui était soit avec, soit contre, au niveau des distances cela nous a pénalisés, mis à part ces difficultés, les greens étaient parfaits ».

Cette Pré-qualification A sera suivie de la Pré-qualification B à nouveau à Mohammedia, les pré-qualifications C et D auront lieu simultanément au Cambodge et en Colombie.

C’est sur les Golfs d’Amelkis et de Samanah à Marrakech que les qualifiées s’affronteront pour obtenir une qualification aussi difficile que disputée.

Maha Haddioui du fait de sa place sur l’Ordre du Mérite Européen n’a pas eu à se soumettre à cette épreuve.

Pour mémoire, la gagnante de l’an dernier Aditi Ashoq vient de remporter le Hero Golf Trophy et à intégrer le Top 10 de l’Ordre du Mérite Européen.

Côté résultats : C’est l’écossaise Jane Turner avec -4 (seule à jouer en dessous du Par) qui a remporté cette 1ère étape devant la galloise Chloé Williams +1 , handicapée par un 80 +8 au 1er Tour. En 3ème position on retrouve la française Julie Aime sur un score de +2.


Poster un Commentaire

16 − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.