logo-mini

Premier tour de piste de Ferrari à Wall Street


Partager

Prix de l’action : 52 dollars, ce qui valorise la firme de Maranello à 9 milliards d’euros, 12 selon Bloomberg si l’on compte la quote part de la dette de sa maison mère le groupe Fiat-Chrysler.

10 milliards de dollars de valorisation financière pour un constructeur qui produit uniquement 7000 véhicules par an. Le prix de la rareté.

Cette introduction en bourse de la marque au cheval cabré devrait être l’une des plus suivies de l’année en raison du prestige de Ferrari.

Wall Street a d’ailleurs habillé son parquet de rouge aujourd’hui pour fêter le lancement en bourse de Ferrari sous le symbole RACE.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA), qui détient actuellement 90% de Ferrari prévoit de lever 900 millions de dollars avec cette entrée en bourse de Ferrari, une somme qui ira au financement de l’ambitieux plan de développement du groupe sur cinq ans, un plan qui prévoit à terme des ventes de sept millions de voitures par an pour les marques du groupe dirigé par Sergio Marchionne.

Ferrari aussi compte croître : en augmentant sa production de 30% d’ici 2019 et passer de 7000 à 9000 bolides par an.


Poster un Commentaire

seize − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.