logo-mini
apple

Apple condamnée pour violation de brevets : 234 millions de dollars d’amende


Partager

apple

C’est le montant de la sanction décidée par le jury du procès aux États-Unis. 

Apple a été reconnue coupable cette semaine d’avoir utilisé sans autorisations des technologies brevetées en 1998, un brevet détenu par l’université du Wisconsin et que la firme à la pomme aurait intégré aux iPhone 5, 5S, 6 et 6S, de même que sur plusieurs iPad et ce sans autorisations.

Il s’agit de technologies relatives à l’amélioration des performances des processeurs, des technologies développées et brevetées par les chercheurs de cette université américaine.

La pénalité financière a été fixée au montant de 234 millions de dollars. Apple a décidé de faire appel.

On rappelle que le groupe informatique a lui-même intenté des procès pour violations de brevets contre plusieurs grands acteurs du secteur high-tech et nouvelles technologies.

L’un des bras de fer les plus importants et les plus longs oppose Apple à Samsung, son concurrent direct sur le marché des smartphones et tablettes.


Poster un Commentaire

cinq + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.