logo-mini
Geert Wilders

Pays-Bas : en voulant interdire Coran et Mosquées, Geert Wilders a-t-il ouvert la voie aux autres politiques européens?


Partager

Geert Wilders

Alors que des élections législatives vont se tenir en 2017 aux Pays-Bas, le chef du parti de la liberté (PVV), un parti d’extrême droite, Geert Wilders, ne manque aucune occasion de s’attaquer à l’Islam ou aux marocains.

Parmi ses promesses de campagne : moins de marocains, la fermeture des mosquées, l’interdiction du Coran (qu’il a d’ailleurs comparé au livre de Hitler, Mein Kampf) ou encore la volonté de fermer les frontières du pays. Geert Wilders semble à lui seul cristalliser la montée de l’extrême droite en Europe.


Poster un Commentaire

cinq × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.