logo-mini
Vuitton

Louis Vuitton lance une collection de fragrances, la première depuis 1946. Sept parfums signés Jacques Cavallier-Belletrud


Partager

Vuitton

Côté création olfactive, les sept parfums signés Vuitton ont été mis au point après 4 ans de travail a expliqué Michael Burke, PDG de la maison au New York Times.

Derrière cette longue conception, le nez Jacques Cavallier-Belletrud, le créateur de L’Eau d’Issey d’Issey Miyake ou Midnight Poison chez Christian Dior notamment.

Pour Vuitton, il a mis l’accent sur la qualité et la rareté des essences de rose de mai, tubéreuse, narcisse, muguet et absolu de jasmin. Ce dernier coûte pas moins de 100 000 euros pour 1 kg. Le coût d’entrée sur ce segment de la haute parfumerie et des fragrances d’exception.


Poster un Commentaire

treize − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.