logo-mini

Paris : l’hôtellerie de luxe à la peine en cette période de fin d’année


Partager

Dans la ville lumière, le tourisme de luxe peine à rebondir après les attentats du 13 novembre.

Une crise qui touche de plein fouet les palaces parisiens, le patron du Bristol a ainsi déclaré : « Nous sommes une industrie sinistrée, nous anticipons un chiffre d’affaires en baisse d’au moins 40% pour les fêtes de fin d’année ».

Selon les professionnels de l’hôtellerie de luxe parisienne, ce sont surtout les touristes asiatiques, et en particulier les Japonais, qui boudent la capitale française.


Poster un Commentaire

1 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.