logo-mini

Paris Fashion week : le retour de Courrèges sur les podiums


Partager

La griffe culte des années 1960 est relancée et vient de présenter sa première collection mode après plus d’une décennie de sommeil.

Maison connue dans les sixties pour son esthétique moderne et quasi futuriste, Courrèges renaît avec cette ligne de prêt-à-porter saison printemps-été 2016, avec un nouveau duo de directeurs artistiques, Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant.

Ils ont rendu hommage à l’ADN mode et aux codes stylistiques chers au couturier fondateur, André Courrèges, aujourd’hui âgé de 92 ans.

À l’arrivée : sur des podiums dressés à l’Opéra Bastille, une symphonie de blanc, la couleur fétiche de la marque, du vinyle, du cuir et beaucoup de mini jupes. En clin d’œil au côté futuriste de la griffe : des touches de gris argent façon combinaison spatiale. Une collection très fraîche ancrée dans l’optimisme des sixties.


Poster un Commentaire

dix + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.