logo-mini

Paris Fashion Week: le défilé Chanel dans un décor d’aéroport


Partager

Toujours aussi spectaculaire et audacieux dans ses scénographies, Karl Lagerfeld a imaginé un décor d’aéroport pour présenter sa collection, avec des comptoirs d’enregistrement factices, des tableaux de départs et des bagages de luxe. 

Côté style : la collection Chanel est plus déstructurée dans les coupes et plus décontractée que d’habitude.

La tendance de l’Athleisure ou sportswear luxe est passée par là.

À l’arrivée : une ligne faite  de pantalons de jogging confortables, et de vestes soyeuses de type pyjama, et beaucoup de tenues confortables, fluides et larges.

Mais la collection Chanel, très contrastée dans ses inspirations, inclut aussi des créations plus conceptuelles et sophistiquées : des jupes en tulle à grand volume, des bottes lacées futuristes en Perspex et des lunettes de soleil à verres miroir.

Un vestiaire volontairement éclectique sans cohérence puisque le défilé a montré des bijoux de style tribal, des tops cloutés très rock, des denims déchirés, des motifs à carreaux façon tartan écossais et des tricots à couleurs vives de type péruvien. Un joyeux méli-mélo chez Chanel donc pour l’été prochain.

Le tailleur en tweed, culte de la griffe est revisité en bleu et violet et porté,  avec des casquettes de baseball et de gros bijoux.


Poster un Commentaire

dix-sept + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.