logo-mini
politique

Doit-on laisser mourir les partis politiques ?


Partager

politique

Parce que le message du Souverain ne doit pas rester lettre morte et pour que la notion de séisme politique prenne tout son sens, on s’interroge ce matin sur les moyens de relancer une vie politique nationale saine, mais surtout au service des citoyens. Car faut-il le rappeler une énième fois, le mal qui ronge la politique chez nous provient d’abord d’un manque flagrant de  sens de la responsabilité et surtout du devoir de solidarité, ils font cruellement défaut. Une autre raison importante du décrochage citoyen, c’est aussi la crise de confiance qui mine la relation du peuple avec ses élus, ce que plusieurs appellent aujourd’hui la crise de la représentation.

Alors quelles solutions aujourd’hui, quels moyens pour que cesse de se creuser ce gap entre représentés et ceux qui sont censés nous représenter, et représenter nos intérêts ?


Poster un Commentaire

six + huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.