logo-mini
Lady Dior

Une nouvelle séquence Lady Dior. Carte blanche à 6 artistes britanniques et américains


Partager

Lady Dior

Ils ont reçu carte blanche pour revisiter le sac emblématique de la griffe.

Connu pour ses toiles géantes monochromes et texturées, Jason Martin a fait du sac lady Dior une toile miniature tachetée de pigments et qui ondule.

Daniel Gordon, maestro du motif en peinture a revisité le cannage traditionnel avec des lignes graphiques.

Le photographe américain Matthew Porter, a joué le trompe l’œil et le style urbain.

Mat Collishaw a appliqué sa démarche organique au sac à main avec deux papillons ultra-réalistes en très haute définition.

Avec Chris Martin, le Lady Dior devient objet de contes de fées, à grands coups de grenouilles et paillettes.

Quant à Ian Davenport qui peint sur des plaques d’aluminium ou d’acier inoxydable. Il a rhabillé le sac de rayures verticales colorées à même le cuir.


Poster un Commentaire

18 − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.