logo-mini
Hublot

New York : Hublot inaugure un spectaculaire flagship connecté


Partager

Hublot

La marque horlogère, propriété du groupe LVMH frappe un grand coup avec ce nouveau magasin à Manhattan sur la Cinquième Avenue.

Un vaisseau amiral à la digitalisation ultra-pointue, inauguré en grande pompe en présence des ambassadeurs d’Hublot : l’ancien footballeur brésilien Pelé et le sprinter jamaïcain Usain Bolt.

Signe particulier de ce flagship New Yorkais signé Peter Marino : une façade composée de panneaux d’aluminium à la finition peinture en poudre qui met en scène le mécanisme perpétuel des montres. Des vitrines raptor, une première mondiale, formées de cristaux liquides « sans ombres », qui permettent d’obtenir des animations virtuelles de pointe.

Chaque élément apparaît ou disparaît par polarisation. Avec une  transparence de 100% et un système programmé pour synchroniser une image et un mouvement sur la base d’animation vidéo, en relief.

Ce procédé plus connu sous le nom de mapping a été utilisé pour la première fois à cette échelle.

Après New York, le nouveau concept digital d’Hublot sera inauguré dans de nouveaux magasins notamment au Moyen-Orient dans les prochains mois.


Poster un Commentaire

douze + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.