logo-mini

New York Fashion Week : le défilé pop et yankee de Marc Jacobs


Partager

Le Marathon des défilés pour la saison prochaine a débuté à New York, avant de céder la place aux capitales européennes, d’abord Londres, puis Milan et Paris.

Comme un avant goût de l’été, le défilé new yorkais de Ralph Lauren célébrait le charme rétro de la Riviera française, tandis que Marc Jacobs a joué la carte provoc et décalé.

L’ex-directeur artistique de Louis Vuitton, se consacre désormais entièrement à sa propre ligne et il a fait le buzz en faisant défiler la plantureuse Beth Ditto, leader du groupe rock Gossip.

Pour l’été prochain, Marc Jacobs signe une collection inspirée du pop art et des codes américains d’après-guerre.

Les jupes sont imprimées de motifs et portraits sérigraphiés qui évoquent les œuvres d’Andy Warhol et Roy Liechtenstein.

Les vestes, robes et ensembles s’habillent des rayures et étoiles du drapeau américain, et l’esprit « il était une fois dans l’ouest », Far West et culture amérindienne a été décliné par le créateur en version décalée, pop et 100% yankee.


Poster un Commentaire

deux × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.