logo-mini
migrants

Les migrants devront passer par la case prison en Hongrie : Viktor Orban est-il dans son plein droit ?


Partager

migrants

Le Parlement hongrois a adopté à une large majorité la réintroduction de la mise en détention systématique de tous les migrants entrés dans le pays, une mesure supprimée en 2013 sous la pression de l’UE et du Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR).

La nouvelle loi, adoptée par 138 voix contre 6 et 22 abstentions, prévoit que les migrants seront placés dans des « zones de transit » aux frontières serbe et croate, où ils seront détenus dans l’attente d’une décision définitive concernant leur demande d’asile.


Poster un Commentaire

5 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.