logo-mini
mendicité

La mendicité : entre nécessité et réseaux professionnels


Partager

mendicité

La Wilaya de la Région de Rabat-Salé-Kénitra veut lutter  contre la mendicité et le vagabondage, avec une série de mesures mises en place par les autorités. Il y a d’abord la mise en place d’un numéro vert ou la création d’un observatoire dédié à ces problématiques. La Wilaya a aussi instauré un cadre institutionnel pour la protection sociale, quant à la mendicité dite professionnelle, des sanctions  sont également prévues.

Un chiffre avait à l’époque particulièrement retenu l’attention, d’après la première enquête sur la mendicité en 2007 : 62% des mendiants recensés auraient été des professionnels qui pratiquaient la mendicité comme un métier à part entière.

Un chiffre qui avait poussé la presse et des observateurs à pointer du doigt des personnes attirées par le gain facile mais aussi une véritable mafia de la mendicité qui exploite des enfants et même des nourrissons.


Poster un Commentaire

deux + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.