logo-mini
politique

Les marocains de plus en plus politisés


Partager

politique

L’une des conclusions que l’hebdomadaire Challenge peut tirer des événements que vit notre pays depuis quelques mois est que, contrairement à ce qui a été toujours soutenu, les citoyens ne se désintéressent pas de la vie politique. Loin de là, ils démontrent un intérêt très fort pour la chose publique et la gouvernance de leur pays. Reste à savoir comment canaliser cette énergie au profit de l’édification d’un Etat démocratique, ajoute la publication, où chacun aura le sentiment de vivre dans la dignité dans son pays. Ce qui est sûr, c’est que les acteurs classiques (partis politiques, organes élus, associations…) – tels qu’ils existent- sont incapables de remplir cette mission.


Poster un Commentaire

2 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.