logo-mini
Malek Chebel

Malek Chebel n’est plus : quel héritage laissera-t-il dans la pensée ?


Partager

Malek Chebel

Retour sur la disparition de l’anthropologue des religions et psychanalyste algérien Malek Chebel, défenseur d’un « Islam des Lumières ».

Il s’est éteint des suites d’un cancer, à l’âge de 63 ans. Malek Chebel voulait contribuer, par ses études, à voir l’Orient et l’Occident s’éloigner des « lieux de confrontation » où les extrémistes voulaient les conduire. Parmi ses livres, « L’islam pour les nuls » et « Le Coran pour les nuls » s’étaient vendus comme des petits pains en librairie. Il a aussi traduit le Coran et publié, entre autres, « L’Islam et la raison, le combat des idées », ou « L’Islam en 100 questions ».


Poster un Commentaire

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.