logo-mini
Max Mara

La maison italienne Max Mara se lance dans le « see now, buy now »


Partager

Max Mara

Une première inaugurée hier par un défilé à Shanghai, la pré-collection automne 2017, et une collection capsule créée en collaboration avec l’artiste Liu Wei sur le thème de la ville, son esthétique urbaine, ses tours, son architecture et énergie.

La Chine est un marché de taille pour le groupe. Max Mara y a ouvert pas moins de 414 boutiques dont 35 à Shanghai. Et pour la première fois, la griffe met en oeuvre le « see now buy now » avec cette collection capsule signée avec Liu Wei, disponible dès le lendemain du défilé; aujourd’hui donc dans une sélection de boutiques Max Mara dans le monde ainsi que sur le site en ligne de la marque.

Le groupe italien détient un portfolio de 19 marques de prêt-à-porter pour un chiffre d’affaires d’1,38 milliard d’euros en 2015 dont 60 % à l’export.


Poster un Commentaire

9 + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.