logo-mini

LVMH entre au capital du joailler italien Repossi


Partager

Une marque très tapis rouge et glamour cinéma dont les créations sont souvent portées par les actrices et stars du 7ème art pour les premières de films et montées de marches, notamment à Cannes.

Le N°1 mondial du luxe, le groupe français LVMH de Bernard Arnault a pris une part minoritaire dans cette maison de joaillerie indépendante italienne Repossi.

Dans un entretien au quotidien Le Figaro : l’héritière et dirigeante de la marque, Gaia Repossi a expliqué ouvrir le capital en raison de la concurrence et pour financer l’essor futur du joaillier, crée en 1920 à Turin.

Objectif : étendre le réseau de distribution et ouvrir de nouvelles boutiques, en effet Repossi, joaillier de renom ne possède pour l’heure que deux boutiques en propre à Paris et Monaco, même s’il est représenté dans 90 points de vente à travers le monde.

Du côté d’LVMH, Delphine Arnault, directrice générale adjointe de Louis Vuitton, a déclaré que « le travail de Gaia Repossi, (arrière-petite-fille du fondateur) laisse augurer un avenir prometteur ».

Delphine Arnault a ajouté que les résultats des groupes familiaux « sont beaucoup plus performants que les autres ».

En entrant dans le capital de Repossi, le groupe LVMH, consolide son portfolio de marques de joaillerie, une écurie de prestige qui compte déjà dans ses rangs : Chaumet, De Beers, Fred et Bulgari racheté en 2011.


Poster un Commentaire

3 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.