logo-mini
intelligence artificielle

L’intelligence artificielle avancée


Partager

intelligence artificielle

Les grands groupes opérant dans le secteur de l’informatique, de la robotique et de l’électronique consacrent de gros budgets d’investissement en recherche-développement et les tests de prototypes et applications grand public s’accélèrent.

Et ce notamment dans deux domaines : Le premier ; la reconnaissance et le traitement automatique du langage. Le second domaine exploré est celui de la reconnaissance d’images.

Les chercheurs qui travaillent dans le public comme le privé cherchent à affiner le niveau actuel de reconnaissance d’images dans le cadre de l’intelligence artificielle.

L’objectif : créer des produits et services pour les réseaux sociaux permettant aux utilisateurs et internautes d’obtenir des informations personnalisées précises et triées en fonction de leurs centres d’intérêt.

Aux États-Unis, un groupe et laboratoire californien planche sur la reconnaissance et le traitement du langage par intelligence artificielle en introduisant de nouveaux algorithmes plus sophistiqués.

Objectif : améliorer l’interaction de la machine avec l’humain grâce à une meilleure compréhension de notre langage.

Pour développer ce type de produits high-tech et ses algorithmes, les chercheurs ont besoin de supers ordinateurs à très forte puissance de calcul, et très coûteux, il s’agit de gros investissements donc mais pour un créneau porteur du futur.

Les chercheurs expliquent qu’ils travaillent sur des machines ayant une puissance de calcul de 170 teraflops, ce qui est équivalent à 250 serveurs standards.

Et c’est nécessaire car leur mission est d’adapter l’intelligence artificielle à une meilleure compréhension de la structure du langage humain.

De façon à ce qu’à terme, la machine ou le robot puisse comprendre même le langage imagé employé par l’homme, et donc avoir avec nous une véritable conversation plus sophistiquée et complexe que ce qui existe à l’heure actuelle.

Autre volet de recherche déjà bien avancé et même appliqué : l’intelligence artificielle exploitée pour l’achat en ligne et les systèmes de surveillance.

À noter aussi : certains algorithmes d’apprentissage automatique d’intelligence artificielle sont très efficaces pour protéger les réseaux, serveurs et ordinateurs contre les virus et les attaques des hackers.

Les applications sont donc très prometteuses pour le secteur de la cyber sécurité.


Poster un Commentaire

17 + seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.