logo-mini
mouton

Que fait l’Etat pour lutter contre la spéculation autour des prix du mouton?


Partager

mouton

À quelques jours de l’Aïd al-Adha, vous l’aurez remarqué cette année encore, les prix des bêtes sont plutôt chers voire excessifs.

Une tendance haussière qui s’explique notamment par l’importante hausse du prix des aliments pour le bétail.

Avec des prix constatés qui vont globalement pour un mouton et selon son gabarit de 2500 à 5500 dirhams.


Poster un Commentaire

9 + neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.