logo-mini
Cannabis

Légalisation du Cannabis : point de discorde


Partager

Cannabis

S’il est convenu que le cannabis est néfaste pour la santé, il est toutefois à admettre qu’il a au moins un bienfait, c’est qu’il anime les discussions et les débats entre les partis politiques depuis des années, et c’est d’autant plus vrai à quelques mois seulement des élections législatives. Le sujet oppose principalement deux partis, le PAM dans l’opposition et le PJD dans la majorité.

Pour rappel, la culture du cannabis est interdite au Maroc, mais le Maroc est le premier producteur de cannabis dans le monde. Plus de 800.000 familles dans le nord vivent exclusivement des revenus de la culture du cannabis et, de ce fait, plusieurs dizaines de milliers de personnes dans cette même région vivent dans la clandestinité. S’il y avait une seule chose qui doit faire l’unanimité, c’est que cette schizophrénie cesse.

Sinon sur le champ de bataille politique, le PAM y va de sa proposition et amène le débat au parlement. Le parti veut que le Maroc légalise la culture du cannabis à des fins médicinales et industrielles. Une proposition qui, en apparence, n’a pas de quoi susciter la contradiction dans ce sens où elle ne demande pas la dépénalisation de la consommation du cannabis. Le parti souhaite donc que le gouvernement fasse de cette question une priorité ; l’enjeu économique et social pour les populations du nord étant grand.

Le PJD qui n’a jamais caché sa frilosité à aborder le sujet du cannabis, s’est exprimé par la voix de son secrétaire général et chef de gouvernement Abdelilah Benkirane, qui estime que la situation va empirer si la dépénalisation venait à être effective. Le cannabis a-t-il martelé, est un problème politique, sanitaire et social.

Si l’on s’en tient à la violence des réactions à ce sujet, le compromis sur la question du cannabis, ce n’est pas pour demain. Le débat entre les deux partis est empreint de confusion, d’incompréhension et d’amalgames ; entre le PAM et le PJD, nous sommes très loin du débat ; nous sommes pratiquement dans un monologue à deux.

La proposition de loi du PAM est-elle dangereuse comme l’affirme le PJD? Le PJD entretient-il la confusion sur la légalisation du cannabis à des fins médicales comme l’affirme le PAM? Place au débat.


Poster un Commentaire

huit − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.