logo-mini
Juive

L’apport de la composante hébraïque à la culture marocaine : faire revivre la mémoire juive du Maroc


Partager

Juive

Les Archives du Maroc et le Mémorial de la Shoah ont signé lundi à Rabat une convention de coopération. Objectif : reconstituer la mémoire du judaïsme au Maroc. La présence des Juifs est en effet ancienne au Maroc – plus de 2 000 ans – et a été renforcée par les vagues de réfugiés provenant notamment d’Andalousie.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, feu le Roi Mohamed V s’était également opposé aux lois anti-juives du gouvernement de Vichy. Dans les années 1950, le royaume comptait ainsi près de 300 000 citoyens marocains de confession juive.


Poster un Commentaire

2 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.