logo-mini
Allemagne

L’Allemagne est-elle un modèle pour l’Europe ?


Partager

Allemagne

Les invités

• Fouad Ammor, professeur universitaire

• Zakaria Fahim, gérant associé à BDO

• Mohammed Khanchi, professeur à l’Université Internationale de Rabat

• Rachid Achachi, chroniqueur aux Matins Luxe

Édito

Le modèle économique allemand est souvent considéré comme un exemple pour l’Europe. En matière de réforme du marché du travail mais aussi du système de protection sociale, de flexibilités offertes aux entreprises et d’allègement du poids de l’Etat dans l’économie; les économistes sont bien souvent quasi- unanimes à plébisciter un modèle économique qui a su se refaire en profitant du miracle économique des années 50 et 60.

Par contraste à des modèles économiques ayant prouvé leurs limites depuis la crise économique de 2008, le modèle français notamment, la stratégie économique allemande centrée sur la maîtrisé des déficits et la compétitivité est saisissante d’efficacité. Si la récession était quasi inévitable en 2009, et elle fut considérable : -4.5%, la croissance était de retour dès 2010 avec un taux de 3.6%. Et quand le taux de chômage progresse quasiment partout en Europe, en Allemagne il baisse.

Mais pour beaucoup, ce que l’on appelle communément le modèle allemand n’aurait, au fait, rien à voir avec la réalité. Ce serait un modèle imaginaire, caricaturé. Ce serait une représentation d’une Allemagne idéalisée à partir des frustrations de ses voisins européens. Nous en débattrons avec nos invités.

Car le modèle économique allemand a ses travers. Ses résultats ne sont pas partout favorables et il comporte des limites qui, de l’avis des observateurs, risquent d’aller en s’aggravant. On pointe surtout la paupérisation de la population. Plus de 10 millions d’allemands ne survivraient que grâce aux aides sociales, exclus de la vie politique, culturelle et sociale ; et la situation dans les grandes villes serait particulièrement inquiétante. Ajouté à cela un problème démographique marqué par un vieillissement de la population qui ne manquerait pas d’avoir un impact sur toute la structure du pays et de son économie. Nous en débattrons également.

Qu’est ce qu’objectivement le modèle économique allemand ? Sur quoi repose-t-il ? Quelles sont ses forces et quelles sont ses limites ? Est-ce un modèle fait pour durer et, enfin, est-il reproductible ailleurs ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités cet après-midi dans Avec Ou Sans Parure.


Poster un Commentaire

1 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.