logo-mini
Afrique

L’Afrique n’a-t-elle pas assez confiance en ses jeunes ?


Partager

Afrique

L’avenir du continent africain dépend de sa capacité à répondre de manière adéquate aux attentes de sa jeunesse devenue fortement majoritaire, souligne le récent rapport élaboré par la Fondation Mo Ibrahim. Intitulé « Un point de bascule pour l’Afrique », ce rapport publié en amont du forum « Ibrahim Governance Week-End », fait savoir qu’aujourd’hui, près de 60 % de la population du continent est à moins de 25 ans, notant qu’en 2050, l’Afrique comptera 452 millions de jeunes de moins de 25 ans, soit plus de 60% du total de la population européenne en 2015.


Poster un Commentaire

3 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.