logo-mini
Hillary Clinton

Hillary Clinton prépare-t-elle son come-back en 2020 ?


Partager

Hillary Clinton

Selon le Monde, Hillary Clinton a estimé, mardi 2 mai, qu’elle aurait remporté l’élection présidentielle du 8 novembre 2016 aux États-Unis sans l’intervention tardive du directeur du FBI James Comey dans la campagne et la publication par WikiLeaks de courriels du président de son équipe de campagne John Podesta. « Si l’élection avait eu lieu le 27 octobre, je serais votre présidente », a-t-elle assuré.

Le 28 octobre 2016, pour rappel et à quelques jours de l’élection, le directeur du FBI avait annoncé dans une lettre au Congrès la réouverture d’une enquête sur l’utilisation par Hillary Clinton d’un serveur privé lorsqu’elle était Secrétaire d’Etat. Dans le même temps paraissaient des e-mails de John Podesta que les hackers russes se seraient procurés, selon les services de renseignement américains.


Poster un Commentaire

deux + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.