logo-mini
Hassad

Hassad : les Marocains regrettent-ils le Ministre de l’Intérieur ou de l’Education?


Partager

Hassad

L’ange déchu, le serviteur de l’Etat sanctionné. Hassad l’exception. La presse n’a pas manqué de marquer sa surprise sur la décision qui a frappé le ministre de l’Education nationale, tout comme Abdelillah Benkiran, cité dans Telquel, les réseaux sociaux n’ont pas tari d’éloges au sujet du grand commis de l’Etat, saluant un homme qui aura très bien servi son pays. Malgré sa mise en cause dans le mauvais pilotage du projet Manarat Al Moutawassit, l’opinion publique évoque un homme qui savait mener des réformes.


Poster un Commentaire

15 − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.