logo-mini
Génération Z

Les grands groupes étudient la Génération Z : ces jeunes consommateurs qui n’ont pas connu le monde avant internet


Partager

Génération Z

Comment séduire cette clientèle du futur? Déjà les cabinets de recherches spécialisés et des géants des nouvelles technologies comme Google se penchent sur la question.

Et les premières données publiées sont surprenantes, d’après l’agence NellyRodi et Google, aucune marque de luxe ne fait rêver la génération Z.

« C’est une génération qui voit le monde en horizontalité, en réseau, et économie collaborative », soulignent les experts.

Autre signe particulier de ces jeunes consommateurs, ils sont dans l’immédiat, le temps réel, et la fluidité, matérialisés par des applications comme Snapchat, d’où ce débat aussi sur le changement des calendriers de la mode, avec des défilés qui précéderaient une commercialisation immédiate et non plus des Fashion Weeks organisées six mois avant.

Génération Z égal aussi une notion de communauté et de clans plus forte, moins d’individualisme et une grande rapidité à former un front commun sur les réseaux sociaux pour défendre une cause.

Autant de données nouvelles que les griffes de luxe doivent intégrer et exploiter dans leurs stratégies.


Poster un Commentaire

5 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.