logo-mini
Google

Google déconnecte ses voitures autonomes pour prévenir les risques de piratage


Partager

Google

Le patron de Waymo, la division chargée du développement des projets de voitures autonomes chez Google l’a annoncé au Financial Times.

Elles seront déconnectées d’Internet la majeure partie du temps, et connectées uniquement quand c’est nécessaire.

La décision de Google est claire. Une prise de positon qui s’explique par les multiples piratages des modèles récents de certains constructeurs équipés d’une connexion permanente à Internet.

Des hackers ont pu démarrer ces voitures à distance, et même dans certains cas agir sur les freins, ou les airbags.

On rappelle que Google a annoncé mi-décembre qu’il se focaliserait non plus sur la production de ses propres voitures, mais sur le développement de technologies autonomes pour les constructeurs.

Le géant américain est déjà en partenariat avec Lexus et Chrysler.


Poster un Commentaire

seize − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.