logo-mini
Fendi

Féérie haute couture : Fendi défile sur la fontaine de Trevi et Dior au Musée Rodin


Partager

Fendi

Les contes de Grimm et la mythologie germanique revisités par Karl Lagerfeld pour Fendi, un défilé événement avec un podium transparent dressé sur la Fontaine de Trevi à Rome, restaurée grâce au mécénat de la griffe italienne.

Les sirènes d’Alberta Ferreti à Milan, et à Paris, le premier défilé signé Maria Gracia Schiuri, qui a quitté Valentino pour le poste de directrice artistique de la maison Dior, elle est la première femme à occuper cette fonction.

Héritage oui, dit-elle, mais elle veut résolument propulser la griffe dans la modernité.

Son show haute couture, elle l’a organisé dans les jardins du Musée Rodin, transformés en labyrinthe de contes de fées, peuplés de silhouettes gracieuses et pleines de mystère.

Le visage caché par de légers masques de tulle en forme d’ailes d’hirondelle, de papillon ou libellule, portés avec des robes longues rétro aux teintes poudrées, des vestes en velours à grandes capuches esprit Renaissance en velours de soie, et de délicates chaussures de style ancien.

La nouvelle créatrice de Dior casse les codes classiques en créant des smokings féminins et des tailleurs bar déstructurés transformables en capes.


Poster un Commentaire

9 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.