logo-mini
Société

Face à la crise comment repenser les rapports de l’entreprise à l’Homme et à la Société?


Partager

Société

Les invités : Hachem Tyal, Psychiatre et psychanalyste, Taja Maad Dutrey, Experte en matière de RSE, Adil Chaouki, DRH dans une multinationale et Mohamed Alami Berrada, Directeur général de Yasmine Immobilier et co-fondateur de TIZI

Par ces temps de crise, les entreprises font tout pour protéger leurs actifs mais combien sont-elles à repenser leurs rapports avec leur principal actif : leurs ressources humaines. En ce sens, si la gestion optimale des hommes et femmes d’une entreprise, leur motivation et leur fidélisation n’étaient pas déjà une priorité, il faut assez vite qu’elle le devienne car il devient primordial, en temps de crise, de repenser les relations humaines au travail. C’est ainsi qu’à toute chose malheur étant bon, la crise économique et financière a fait surgir de nouveaux modèles de management, mettant en avant le désormais très célèbre concept d’entreprise libérée mais aussi le concept de dé-hiérarchisation et aussi de nouvelles valeurs de transparence et de partage. Car il n’est plus à démontrer que, pour une reprise après la crise, il faut créer de la valeur et la création de valeur est l’affaire des hommes et des femmes de l’entreprise.

Dans le monde, l’entreprise a évolué et le management s’est décomplexé. Ainsi, des managers ayant fait le pari de la gestion moderne des ressources humaines n’hésitent pas à en faire la promotion pour que cesse le temps des réunions fermées où est joué le sort des collaborateurs sans que ceux-ci n’aient leur mot à y dire. Aujourd’hui, les gestionnaires des structures entrepreneuriales les plus modernes et les plus développées vous diront que le temps est à la transparence vis-à-vis des ressources humaines. Les bonnes nouvelles comme les mauvaises doivent être partagées. Par ailleurs, si pour répondre à la baisse d’activités due à la crise certains se sont vite rués sur les licenciements, d’autres ont, par exemple, repensé la durée du travail. La crise est en effet venue rappeler que la relation employeur / employé est une des plus fragiles. Les licenciements sont souvent perçus comme étant une solution, et c’en est une certes, pour le court terme. Mais pour ceux qui ont eu rendez-vous avec la reprise, les remplacements se sont révélés plus délicats que ne l’ont été les licenciements.

La crise a-t-elle réinventé la Gestion des Ressources Humaines ? Quelles astuces afin de relever le défi de la crise ? Comment faire de la fidélisation des collaborateurs une arme pour contrer la crise ? Comment gérer des patrons qui sont contraints de faire plus avec moins ? Comment gérer des collaborateurs qui craignent de perdre leur emploi ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités cet après-midi dans Avec Ou Sans Parure.


Poster un Commentaire

2 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.