logo-mini
Égypte

Comment expliquer la faille sécuritaire en Égypte ?


Partager

Égypte

L’armée égyptienne a effectué de nouvelles frappes aériennes contre des camps libyens abritant des combattants radicaux soupçonnés d’être liés à l’attaque meurtrière contre des pèlerins coptes, menée vendredi. L’attaque contre la minorité chrétienne, qui a fait 29 morts et 24 blessés, dont de nombreux enfants, près de la ville de Minya, a été revendiquée par Daech dans un communiqué. Pas plus tard qu’hier, des avions de guerre ont bombardé la ville de Derna, ville côtière de l’Est libyen, dans la foulée des frappes menées ce week-end.


Poster un Commentaire

huit + 20 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.