logo-mini
Étiopathie

Étiopathie… qu’est-ce que c’est ?


Partager

Étiopathie

Zoom sur une discipline thérapeutique en plein essor nommée : Étiopathie. Une science médicale émergente, créée par Christian Trédaniel en 1963. Une pratique manuelle, fruit d’une vingtaine d’années de travail et de recherches, permettant de soigner la plupart des maux et des pathologies qui affectent notre vie quotidienne, qu’il s’agisse de problèmes gastriques, de douleurs articulaires, d’otites ou encore d’angines…

L’étiopathie se définit donc comme une médecine mécaniste qui vise à chercher la cause des pathologies, par le biais d’un diagnostic ultra précis. Une pratique nécessitant des techniques dites vertébrales ou viscérales permettant de trouver la cause, l’origine de la souffrance, et d’appliquer le geste pertinent pour la traiter ou la supprimer.

Selon l’institut français d’étiopathie, « Cette analyse  causale que permet l’étiopathie est possible car  le corps humain est considéré ici comme un ensemble de systèmes en connexion constante. Un principe que l’on définit comme étant : une approche systémique du corps humain. Une méthode des plus abouties parmi les traitements manipulatifs, qui permet entre autres d’appliquer la cybernétique à la physiologie humaine ».

De nos jours, l’étiopathie se développe et trouve de plus en plus sa place dans nos sociétés. En France, là où est née cette pratique, la barre des 500 praticiens installés dans tout le pays est atteinte, sans compter ceux qui exercent à l’étranger. Cela correspond à plus de 750 000 consultations dispensées chaque année.  Les étiopathes sont ainsi deux fois plus nombreux qu’il y a seulement dix ans,  et il semblerait qu’ils verront encore leur nombre doubler dans les cinq-six années à venir.

D’ailleurs, pour mieux faire connaître cette discipline thérapeutique, je vous propose de vous pencher sur l’ouvrage « Soigner autrement, ces mains qui guérissent« , du plus célèbre des étiopathes au Monde, Jean Paul Moureau.

L’auteur y explique que « l’étiopathie est une approche logique, systémique et scientifique de la maladie qui soigne grâce à l’outil le plus élaboré qui soit : la main. Selon lui, l’étiopathie donne de très bons résultats, par exemple, sur les ulcères, hernies discales, hépatites virales, stérilité féminine, les troubles digestifs, urinaires, les scolioses (uniquement sur les jeunes quand la colonne est encore plastique). Sur les enfants qui font des otites ou des angines à répétition aussi. »


Poster un Commentaire

15 − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.