logo-mini
épaulettes

Les épaulettes : puissantes et imposantes !


Partager

épaulettes

Ces petits coussinets rembourrés nous propulsent à une époque où cette audace stylistique très remarquée, connaîtra son heure de gloire qu’un demi-siècle plus tard, dans les années 80 placées sous le signe du pouvoir au féminin. 

C’est à la créatrice Elsa Schiaparelli que l’on doit les premières silhouettes à épaulettes. Célèbre pour son inflexion pour les excroissances vestimentaires et autres excentricités morphologiques, la créatrice propose dans les années 30 le premier tailleur doté de ces petits coussinets rembourrés. Plus tard, après avoir disparues de la scène mode, les épaulettes refont surface dans les années 80. Cette fois, elles sont en mousse et non en laine et coton. Le créateur Thierry Mugler en est fou, et ses créatures aux épaules de géantes marquent une époque.

Aujourd’hui encore, de nombreux créateurs agrémentent les vestes, robes et tuniques d’épaules surdéveloppées. Certains vont même jusqu’à en faire leur marque de fabrique.  Mais l’épaulette reste une touche mode que peu de modeuses osent adopter. Elle est plutôt destinée aux férues d’originalité stylistique ou aux audacieuses en quête de silhouette graphique, quitte à assumer un style jugé trop classique.


Poster un Commentaire

17 − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.