logo-mini
philosophie

Éducation islamique et philosophie : le dénouement ?


Partager

philosophie

Mohamed Hassad essaierait-il d’étouffer la crise entre les professeurs de philosophie et le Ministère de l’Éducation nationale ? Au cours d’une réunion, tenue le 7 avril dernier, entre le directeur des curricula du Ministère de l’Education nationale et l’association marocaine des enseignants de philosophie le département ministériel s’est engagé à réformer à la rentrée scolaire 2017-2018, les manuels d’éducation islamique en les purgeant de leur contenu diffamatoire à l’égard de la philosophie.

Pour mémoire, la rentrée 2016 avait été marquée par la polémique autour de la présence d’un texte d’un penseur salafiste du 13ème siècle dans le manuel d’éducation islamique de la première année du baccalauréat. Il décrivait la philosophie comme une matière contraire à l’islam et synonyme de dépravation.


Poster un Commentaire

quatorze − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.