logo-mini
Donald Trump

Donald Trump, l’islamophobe


Partager

Donald Trump

Malgré l’onde de choc provoquée par la tuerie d’Orlando qui a fait une cinquantaine de morts et autant de blessés… malgré les messages d’amour et de soutien apportés pour rendre hommage aux victimes… une personnalité a décidé de ne pas faire preuve d’altruisme, en se saisissant de cette tragédie à des fins politiques. Donald Trump, candidat républicain à la Maison Blanche, s’est même félicité de voir dans ce drame la confirmation de ses discours et de ses analyses sur l’islamisme radical.

Au passage, il a oublié l’efficacité de sa proposition la plus emblématique : l’interdiction de territoire américain de tous les musulmans. Même avec une telle disposition, l’attaque d’Orlando n’aurait pu être empêchée, puisque que son auteur est né à New York.

Qu’importe pour Donald Trump, l’occasion était trop belle. Lors d’un meeting, il a même été jusqu’à affirmer qu’il faut arrêter le flux de réfugiés syriens arrivés aux États-Unis. Sauf que depuis le début de l’année, ils ont été à peine plus de 2 000, ça représente 0,04% de la population totale des réfugiés syriens, selon le département d’Etat américain. On est donc bien loin d’un raz-de-marée.

En revanche, dans toutes ses sorties, pas un mort sur la nécessité de réguler le port d’armes à feu.


Poster un Commentaire

3 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.