logo-mini
Dîner en famille

Dîner en famille un rituel privilégié


Partager

Dîner en famille

Dîner en famille est une habitude qui se dissipe peu à peu en ces temps modernes. De nos jours, nous sommes plus habitués aux repas avalés sur le pouce, devant un bouquin ou un écran télé. Et pourtant, dans certains foyers, il s’agit d’un rituel d’une grande importance, un moment privilégié qui rassemble et unit autour d’une table, pour partager, transmettre, se regarder et échanger !

Selon le sociologue Jean-Claude Koffman « Le dîner doit rester un moment… où, l’air de rien, la plus petite des discussions peut être incroyablement précieuse. Parler de ce que l’on est en train de manger, par exemple, peut être extrêmement riche : il s’agit d’exprimer son ressenti, ses sensations, parfois même, ses émotions. Il peut aussi s’agir de plats qui ont une histoire, qui évoquent des souvenirs, des anecdotes de famille. » Autant de petits sujets qui mènent parfois à de grandes conversations.

Dans certaines maisons, dîner en famille est l’unique occasion de se retrouver tous ensemble, de bavarder, raconter sa journée, ses joies, ses peines, et de retrouver du soutien auprès des siens…

Pour les parents, c’est souvent le moment de discuter de nouvelles règles éducatives, de poser leur autorité, de consolider les valeurs de la famille, d’annoncer le programme du Week-end, ou tout simplement pour s’assurer que tout le monde va bien, après de longues journées éprouvantes au travail.

À table, les repas peuvent être alors explosifs, être rythmés de silence, de froideur, de discordes, de cris, de pleurs, ou tout au contraire, être l’occasion de rire, et de se rapprocher davantage. Mais, dans tous les cas, le but du rituel est le même, malgré son caractère vivant et plein de rebondissements.

Pour les étudiants éloignés du cocon familial, le repas du soir est souvent synonyme de solitude, à moins d’être toujours accompagnés par des amis. On accorde alors une plus grande place aux réseaux sociaux pour tenter de se sociabiliser et combler un vide, mais en réalité, cela développe un certain individualisme et creuse un réel fossé entre la réalité et le monde virtuel.

Ainsi, en délaissant, les rapports interpersonnels, nous nous coupons du reste du monde et nous nous privons inconsciemment de réels moments de communication.

Dîner en famille doit donc être instauré comme un rendez-vous régulier, où tout le monde est convié pour échanger des regards, se confier, raconter des potins, briser le silence et être tout simplement « ensemble ».


Poster un Commentaire

20 − 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.