logo-mini

Diamants : un marché de 80 milliards de dollars, touché par une baisse de la demande


Partager

Conséquence du ralentissement économique en Chine et du dollar fort, c’est ce qu’annonce le diamantaire De Beers.

Le leader mondial du diamant De Beers prévoit des temps difficiles pour le secteur de la joaillerie. Et selon nombre d’analystes et experts du secteur, le prix des diamants pourrait chuter en raison d’une offre trop abondante alors que la demande baisse.

Déjà au mois de juillet, De Beers avait réduit sa production et au mois d’août, le diamantaire a été obligé de concéder une baisse de prix de 9% pour satisfaire ses acheteurs internationaux et soutenir la demande.

Côté marchés : La demande mondiale de diamants est un marché qui pèse 80 milliards de dollars. Les États Unis représentent 42% des ventes mondiales de diamants, et en numéro 2, la Chine à hauteur de 16%.

Derrière les États Unis et la Chine : l’Inde 8%. Mais c’est surtout la baisse de régime en Chine qui impacte négativement le marché des diamants, une baisse de la demande chinoise causée par une conjonction de facteurs : la politique anti-corruption décidée par le président, Xi Jinping, qui a touché le marché du luxe, puis la dévaluation du Yuan et le crash boursier.


Poster un Commentaire

4 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.