logo-mini
Chanel

Le défilé Croisière Chanel : « Modernité de l’antiquité »


Partager

Chanel

Après Cuba et La Havane l’an dernier, Chanel a choisi Paris pour ce défilé de mi-saison dit croisières. Un show placé sous le signe de l’antiquité gréco-romaine. La collection imaginée par Karl Lagerfeld a dévoilé des silhouettes de déesses et vénus modernes au cœur de la Galerie Courbe du Grand Palais. Une scénographie sous forme de temple antique peuplé de colonnes grecques et planté d’oliviers, écrin d’une ligne faite de robes asymétriques longues et fluides ou tuniques blanches drapées, imprimés à motifs grecs et tenues dorées travaillées comme des armures d’amazones, de déesse Athéna ou furies et ménades de l’Odyssée.

En commentaire du défilé, Lagerfeld explique d’ailleurs « J’exprime à travers la mode une fascination qui est la mienne depuis l’enfance. Le premier livre que j’ai lu était celui d’Homère ». Titrée « La modernité de l’antiquité« , cette collection croisière 2018 pour Chanel a aussi mis en scène beaucoup d’accessoires  inspirés de la Grèce : sandales croisées noire ou dorées, spartiates orange vif, turquoise ou vert profond, des bracelets manchettes dorés et gravés et en ornements sur les coiffures des mannequins : des bandeaux tressés or et des rubans de soie comme dans les chefs d’œuvres de Botticelli.


Poster un Commentaire

dix-neuf + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.